La Country

"Boulevard ‘Elvis’
Au cœur de Memphis
J’traîne là en touriste
Mais où sont mes racines
Nashville ou Belleville ?"

 

Eddy et la Country Music

Eddy Mitchell est un peu l’ambassadeur de la Country Music en France, sur les conseils de Jean Fernandez et suite à l’écoute de Code Area 615 de l’Harmoniciste Charlie Mc Coy, Eddy enregistre Rocking in Nashville en 1974 et dans la foulée Made in USA.

La bande à Mc Coy

 

Rocking in Nashville Olympia 1975





    

     En 1975, Eddy est à l’Olympia avec les Jordanaires (Choriste d’ Elvis), les Holladay Sisters (Chœurs féminin) et la bande à Mc Coy :

  • Kenny Buttrey (Batteur)
  • Wayne Moss (Bass)
  • David Briggs (Piano)
  • Buddy Spicher (Violon)
  • Russ Hicks (Pedal steel guitar)
  • Jim Colvard (Guitars)
  • Dale Sellers (Guitars)

les Jordanaires

___________________________

Eddy, Billy Swan, Charlie McCoy

Charlie, Eddy le duo gagnant

Eddy et les Jordanaires



1990, Eddy and


Charlie Mc Coy



1975, Eddy est nommé citoyen d'honneur du Tennessee, ambassadeur du Tennessee en France
et Shérif de Nashville (avec Charlie Mc Coy et Jean Fernandez)

 

En 1980, (Photo prise le 31 Mars) Eddy présente le Festival International de Country Musique.

Olympia Janvier 1994 concert Country-Rock


Eddy a repris des standards de la Country :
  • Lovisick blues Je ne pense qu’à l’amour (1963)
  • I’m Movin’ on En revenant (1963)
  • Me and Bobby McGee Bobby Mc Gee (1972) 
  • Early morning rain Chaque matin, il se lève (1973)
  • Smoke, smoke that cigarette Fume cette cigarette (1974)
  • Take me home to somewhere Emmène-moi où tu veux (1974)
  • Ruby don’t take your love to town Ruby, tu reviens au pays (1974)
  • Haunted house La maison hantée (1975)
  • Pick me up on your way down J’attendrai le prochain train (1975) 
  • Rollin’in my sweet baby arms Je ne sais faire que l’amour (1975)
  • She did’not aven woke me up to say goodbye Un sourire ou un au-revoir (1975)
  • 101 in cashbox Ecoute coco (1975)
  • Wicheta lineman Seul est l’indompté (1975)
  • Lucky Merci la vie (1975)
  • Come early morning Le bon temps qui passe (1976)
  • That’s how I got to Memphis Sur la route de Memphis (1976)
  • Ode to Billie Joe La Marie-Jeanne (1976)
  • Juke box cannonball Mon flash back (1977)
  • San Antonio Rose Le public aime ça (1978)
  • The shelter of your eyes Miss Duval (1980)
  • Lucille Pourquoi m’laisses-tu pas tranquille, Lucille? (1984)
  • Jambalaya Jambalaya (2006)
  • Si toi aussi tu m'abandonnes High noon (2009)
  • Seize tonnes Sixteen tons (2009)
  • Je file droit I walk the line (2009)


   

___________________________



 Eddy sinspire des artistes de la Country

La Country Music est une musique populaire inventée par les Américains du Sud des Etats-Unis, influencée par différents styles, Hillbilly, Cajun, Western Swing, Bluegrass, Honky-Tonk, Country & Western, Rockabilly...
Tout commence dans les années 30, avec des chanteurs comme Jimmie Rodgers (né le 8 septembre 1897 au Mississippi), Bob Wills (né le 6 mars 1905 au Texas), Gene Autruy (né le 29 septembre 1907 au Texas) qui ont fait succès dans le fameux Grand Ole Opry...


Nashville, le Grand Ole Opry et Charlie Mc Coy

Medley de différents artistes
influencé par la Country Music

Bob Wills (né le 6 mars 1905 au Texas). Le maître du Western Swing, Bob Wills et les Texas Playboys font leur entrée en studio en 1935 à Dallas.
Le premier hit arrive en 1938 avec l’instrumental San Antonio Rose, deux en plus tard Bob Wills et les Texas Playboys enregistrent une version chantée du même titre
(Le public aime ça par Eddy Mitchell).
Le groupe apparaît dans divers westerns chantants, notamment dans « Take Me Back To Oklahoma » avec Tex Ritter.
Bob Wills a été un des créateurs du Western Swing, entre country music, jazz et blues avec des titres comme Cotton eyed JoeRoly Poly, Stay a little Longer ou encore Take me back to tulsa, sa carrière discographique durera jusqu'en 1973.


Tex Ritter (né le 12 Janvier 1907 au Texas), Chanteur acteur, suivant le parcours de Gene Autry, il monte à Hollywood en 1936. Il obtient le rôle de "Singin’Cowboy" auprès de Rita Hayworth dans « Trouble in Texas ».
En 1942 il signe chez Capitol et devient le premier chanteur Country du label. En 1943, il enregistre Jingle, Jangle, Jingle / I’m Wasting my tears on you / Have I Stayed away too Long, puis en 1944 There’s a New Moon over my shoulder repris par Bill Haley, Wanda Jackson…
En 1952 c’est la consécration avec la bande originale du film « High Noon » (Le train sifflera trois fois)
repris par Eddy Mitchell en 2010.


Lester Flatt (né le 19 Juin 1914 dans le Tennessee) et Earl Scruggs (né le 6 Janvier 1924 en Caroline du Nord), sont avant tout avec Bill Monroe et les Blue Grass Boys des vedettes de l’Opry, ils quittent Bill en 1948 pour former leur propre orchestre, les "Foggy Mountain Boys".
Flatt à la guitare et Earl au Banjo les deux chanteurs-musiciens enregistre Foggy mountain breadown en 1950, puis chez Mercury le titre Country Western Roll in my sweet Baby’s arms
(Je ne sais faire que l’amour par Eddy Mitchell). Le fabuleux duo a pris fin en 1969, ils nous laissent en héritage une grande discographie de Bluegrass et Country Music.


Hank Snow (né le 9 Mai 1914 au Canada), en 1936 il enregistre sur le label Victor Lonesome Blue Yodel et The prisoned Cowboy.
En 1946, Hank se rend aux Etat-Unis ou il obtient le succès dans le Sud. Il s’installe à Nashville et se produit à l’Opry.
I’m Movin’On enregistré sur RCA Victor en 1950, devient un des plus populaires titres de Country Music, repris par divers artistes
et Eddy Mitchell en 1963.


Merle Travis (né le 29 Novembre 1917 au Kentucky), enfant il commence la musique sur un banjo, vers l'age de douze ans il apprend la guitare et le "picking".
Après avoir été musiciens pour différents groupes, il enregistre en 1946 l'album Folk Songs of the Hills et en 1947 le titre Smoke, smoke, smoke that Cigarette co-écrit avec Tex Williams.


Tennessee Ernie Ford (né le 13 Février 1919 dans le Tennessee), en 1949, il sort son premier hit, une version de Mule train chez Capitol, puis il compose Smokey mountain Boogie.
En 1955 consécration arrive avec Sixteen tons de Merle Travis
(Eddy Mitchell reprend ce titre sur version Big Band dans l’album Grand Ecran).


Hank Williams (né le 17 septembre 1923 en Alabama), Grande star de la chanson Hillbilly, début des années 50 il enregistre divers standard de la Country Music : Long gone lonesome Blues / Why don’t you Love me / Moaning the Blues / Cold, cold heart / Lovisick Blues (Je ne pense qu’à l’amour) et Jambalaya repris également par Jerry Lee Lewis.
Le 26 Mai 1949, naissance de son fils Hank Williams, JR, surnommé Bocephus qui aujourd’hui est un chanteur country.
Hank Williams a eu beaucoup de déboire dans sa vie, alcool,drogue... Le 1er Janvier 1953, il décède dans sa voiture, d'une crise cardiaque.

Hank Williams Jr, “Bocephus’’, Eddy a apprécié l’album Lone Wolf (1990)


Johnny Horton, (né le 30 avril 1925 en Californie) est un chanteur et guitariste de Country Music qui à grandi au Texas (tout en étant né à Los Angeles).
Il commence à enregistrer du Hillbilly chez Carmac Records puis Abbott Records en 1952, par la suite Mercury (dont l’album The Fantastic Johnny Horton) et Columbia en 1956 ou il enregistre Honky tonk man et le fabuleux I'm Coming Home
(petit rappel pour les fans d’Eddy Mitchell, c’était l’intro de la tournée Jambalaya) un titre proche du style Johnny Burnette.
En 1959, arrive la consécration, il enregistre When it's Springtime in Alaska puis The Battle of New Orleans qui devient son plus grand hit.
A retenir que Johnny Horton a enregistré North to Alaska pour le film d’Henry Hathaway « Le grand Sam » avec John Wayne.


Patsy Cline, (née le 8 septembre 1932 en Virginie) chanteuse des années 50, le titre Walking after Midnight est la révélation.
Elle a chanté
Pick me up on your way down titre repris par Eddy en 1975 J’attendrai le prochain train.
Patsy Cline disparaît tragiquement en 1963.

Titre à écouter :

  • Walking After Midnight
  • Stop,Look And Listen           
  • If I Could Only Stay asleep 
  • I Can See An Angel

Bobby Helms (né en 1933 dans l’Indiana), influencé par Hank Williams, il enregistre divers Hillbillys pour le label Speed situé à Nashville.
En 1956, il enregistre chez Decca l’excellent Tennessee Rock’n’Roll, puis en 1957 My special Angel et Fraulein
(repris par Eddy Mitchell en 1966).


Elvis Aron Presley (né le 8 janvier 1935 dans le Tennessee), pour le jeune camionneur originaire de Tupelo, la country commence en 1954 chez Sun Record avec Blue Moon oF Kentucky de Bill Monroe.
Le 25 septembre, Elvis se retrouve sur la scène prestigieuse du temple de la country musique le « Grand Ole Opry » à Nashville, il se fait jeter et ne remporte aucun prix, déception douloureuse pour le début de carrière d'Elvis Presley.

En Septembre 1955, son cinquième simple I forget to remember to forget / Mystery Train (Sun 223) se classe en tête des ventes Country & Western.
Quelques années plus tard, Elvis enregistre en 1958 Your cheatin’ heart d’Hank Williams, 1971 Early Mornin’rain (avec Charlie Mc Coy à l’harmonica, David Briggs au piano), Little cabin on the hill de Bill Monroe, Funny how time slips away de Willie Nelson.

Album à retenir :


Elvis Country (1971)


Bobby Bare (né le 7 avril 1935 dans l’Ohio), écrit la chanson All American boy en 1958, le temps d’envoyer les enregistrements à divers labels (dont Fraternity Records), il part dans l’US Army, il apprend un peu plus tard avec surprise que son titre est en tête des hit-parades.
Le comble de cette histoire, c’est que Bobby Bare a revendu ses droits pour une misère et que la maison de disque a monté une supercherie avec un certain Bill Parsons qui chante en play-back sur la chanson de Bobby.
En 1960 tout rentre dans l’ordre et il signe un contrat avec la firme RCA, il enregistre en 1963 le titre 500 Miles away from home (J’entends siffler le train par Richard Anthony).
1970, dans l’album This is Bare Country nous retouvons le titre de Tom.T.Hall
That’s how I got to Memphis.

Bobby était au Festival International de Country Musique 1980 à Paris, Eddy Mitchell lui rendit un hommage indirect en interprétant Sur la route de Memphis adaptation de That’s how I got to Memphis.


500 Miles Away From Home (1963)

This is Bare Country (1970)


Jerry lee Lewis (né le 29 septembre 1935 en Louisiane), retourne aux sources de la country en 1968, il remonte au hit avec les titres Another place, another time / What's made Milwaukee.
Les années suivantes il enregistre Me and Bobby McGee / Think about it Darling, en 1972 le fameux Chantilly Lace
(Au camp du bonheur par Eddy Mitchell), puis en 1979 Killer Country.
En 1986, il participe à l'album class of '55 avec Roy Orbison, Johnny Cash, Carl Perkins et des musiciens pleins de talent.


Tom T Hall (né en 1936 dans le Kentucky), en 1967 il enregistre chez Mercury I washed my face in the morning dew, il est l’auteur en 1968 de Harper valley PTA pour la chanteuse Jeannie C Riley, puis en 1970 l’incontournable That’s how I got to Memphis le hit interprété par Bobby Bare.


Greatest Hits (1972)


Glen Campbell (né le 22 Avril 1936 dans l’Arkansas), Après avoir joué sur divers sessions, il enregistre en 1961 son premier disque Turn around look at me sur le label Crest.
C’est la consécration en 1967 avec Gentle on my mind et By the time I get to Phoenix chez Capitol. En 1968, il enregistre Wichita Lineman
titre repris par Eddy Mitchell Seul est l’indompté en 1975.
Glen passionné de western, trouvera un rôle auprès de John Wayne dans le film d’Henry Hathaway « 100 dollars pour un Shérif ».


Gentle On My Mind (1967)


Kris Kristofferson (né le 22 Juin 1936 au Texas), il passe son adolescence en Californie, il devient Boxeur et écrivain.
En en 1965, il monte sur Nashville et écris des chansons, le titre Me and Bobby McGee
(repris par Eddy Mitchell en 1972) est enregistrée par Roger Miller en 1969 et par Janis Joplin (sa petite amie du moment) en 1971.
Après le succès remporté par sa chanson, il décide d'enregistré son première album. Kris devient un précurseur du mouvement Outlaw.
Quelques années plus tard c'est le cinéma qui s'intéresse à son physique...


Me and Bobby McGee (1970)


Jerry Reed (né le 20 mars 1937 en Géorgie), excellant guitariste tout comme son ami Chet Atkins. Compositeur de Crazy legs (Gene Vincent), US male et Guitar man (Elvis Presley), puis comédien dans le film « Smokey and the bandit » (Cours après moi shériff) avec Burt Reynolds.
Après une soirée bien arrosé, Eddy a endommagé le bateau et la porte du « house-boat » de Jerry (Lire : cocktail story).

Album à retenir :


Alabama Wild Man (1970)


Ko-Ko Joe (1971)


Kenny Rogers (né le 21 aout 1937 au Texas), Country ou Variété, nous retenons Ruby, don’t take your Love to town repris par Eddy en 1974, Lucille (Pourquoi m’laisses-tu pas tranquille, Lucille?) et I wish that I could hurt this way again adapté par Johnny Hallyday en 1984.


Don Williams (né le 27 mai 1939 au Texas), interprète d’Amanda / In the shelter of your eyes (Miss Duval) / Come early Morning (Le bon temps qui passe).
A noter, Don Williams fait succès en Angleterre, Eric Clapton reste un de ses admirateurs.


Charlie Ray Mc Coy (né le 28 Mars 1941 en Virginie), lorsque l’on pense harmonica c’est Charlie Mc Coy qui nous reviens en tête avec Orange blossom special / Boogie woogie / Southern comfort / Wabash Cannonball / I can't help it / The Funky duck.
Harmoniciste de Country connu en Europe et au Japon, ce petit bonhomme a commencé à jouer de cet instrument vers l’âge de 8 ans.
Il est présent sur les albums d’Elvis Presley, Simon & Garfunkel, Johnny Cash, Bob Dylan, Roy Orbison et il est membre des groupes sortis du studio Cinderella : Area Code 615 & Barefoot Jerry.
A noter aussi que Charlie chante et joue de la Guitare
(l’intro Nashville ou Belleville ?, c’est lui), Batterie, Basse, Clavier, Cuivres…


Billy Swan (né le 12 Mai 1942 dans le Missouri), compositeur et producteur, il joue avec Kris Kristofferson en 1970.
Il rencontre le succès avec le titre I can help qui sera repris par le King Elvis.
En 1975, il prend la route pour l’Olympia de Paris avec la bande à Charlie Mc Coy,
rejoint Eddy Mitchell sur scène et lui offre le titre Lucky (Merci la vie) pour l'album Made in USA.


Joe Stampley (né le 6 Juin 1943 en Louisiane), son premier succès arrive en 1966 avec le groupe The Uniques et le titre Not too long Ago.
Chez Dot, il enregistre en 1974  Take Me Home to Somewhere
repris par Eddy Mitchell, puis 1975 sur le label Epic un Country-Rock Roll on big Mama et Sheik of Chicago un hommage à Chuck Berry.


Take Me Home To Somewhere (Ember 1975)


Brian Hyland (né le 12 novembre 1943 à New York), en 1962 il impressionne avec son single Warmed over kisses qui introduit des éléments de la musique country. Il va explorer cette approche dans les singles I'm afraid to go home ainsi que I may not live to see tomorrow et dans l'album Country Meets Folk.
En 1962, Eddy Mitchell reprend le titre The Night I Cried.


The Night I Cried (1963)

Country Meets Folk (1963)


Bobbie Gentry (née le 27 Juillet 1944 dans le Mississippi), en 1967 elle enregistre Mississippi Delta puis son tube Ode to Billie Joe.
Puis en 1968, l’album The Delta Sweete avec les titres Okolona River Bottom Band / Louisiana Man / Mornin' Glory avec Glen Campbell avant la sortie de Bobbie Gentry & Glen Campbell.


The Delta Sweete (1968)


Bobbie Gentry & Glen Campbell (1968)


Emmylou Harris (née le 2 avril 1947 en Alabama), était présente à Paris au Festival International de Country Musique 1980 (avec Eddy).
Parmi les musiciens qui ont joué avec elle, nous retrouvons Albert Lee
(album d’Eddy  Frenchy).
Elle a participé à l’album Trio avec Linda Ronstadt et Dolly Parton.

Albums à retenir :


Elite Hotel (1975) 

Blue Kentucky Girl (1979)




Page conçue par P. Caseau, C. Hentges, A. Levis

Page home Mitchell City