Alain Magerotte

Un fan écrivain...

 


Pour compléter Mitchell-City il fallait linterview dun fan, jai choisi Alain Magerotte...


Alain Magerotte devant l'Olympia (février 1979)

Alain, comment as-tu découvert Eddy ?

En 1964. Ma mère avait acheté le single «Toujours Un Coin Qui Me Rappelle». J’ai « flashé » sur la voix. Sur la Face B, Eddy chantait «J’ai tout perdu»… enfin pas tout à fait puisqu’il venait de gagner un fan. 

Pour toi, quelle est la meilleur période de la carrière d’Eddy ?

Il y en a eu plusieurs… dans l’ordre chronologique : 64/67 avec le London All Stars, 74/84 avec, notamment la période Nashville, 93/95 et les concerts à géométrie variable, Le jambalaya Tour en 2007... et la tounée d adieu 2010 / 2011 (snif !)

Ton album préféré ?

Très difficile à dire… j’en citerais un par décennie : Du Rock’n Roll Au Rythm’n Blues (65), Rocking In Nashville (74), Happy Birthday (80), Rio Grande (93), Jambalaya (06)

Que penses-tu d’Eddy acteur ?

J’apprécie, surtout dans des films comme « Coup De Torchon » (mon préféré), « Le Bonheur Est Dans Le Pré », « A Mort L’Arbitre », « Attention, Une Femme Peut En Cacher Une Autre », « La Totale »…

Et « Frankenstein 90 » (pour le mythe… même si ça ronge !)

Tu as été le président d’un club Eddy Mitchell ?

Oui… d’abord d’un Club en Belgique (75/78) puis du CIEM (Club International Eddy Mitchell) (78/88)

Quel souvenir gardes-tu de ce club ?

Très bon puisqu’on ne garde que les meilleurs souvenirs, comme on dit. Des bons copains, des bonnes parties de rigolade, les réunions annuelles à Bondy 93, et puis des rencontres avec Eddy, des interviews, des anecdotes, des tas de concerts…

Quel est ton meilleur souvenir Mitchellien ?

L’Olympia 80… j’y suis allé près d’une dizaine de fois. A chaque fois des week-ends « pleins » à tous les niveaux…


Alain Magerotte, Eddy Mitchell et Willy Deschryver (16/07/1977)

Je suppose que tu es collectionneur d’Eddy, quelle est ta pièce préférée ?

Sans forfanterie aucune, je dois posséder une des plus belles, donc des plus complètes, collections concernant Eddy Mitchell.

Plus belle pièce ? Une paire de bottes (ramenée de son premier voyage aux USA en 67) qu’il porte sur plusieurs photos et notamment sur la pochette de l’album « Sur La Route De Memphis »… Egalement une affiche géante des Chaussettes Noires datant de 61… le diamant de la chanson pour « Couleur Menthe A L’Eau »…

Tu es passionné par le Rock ‘n’ Roll et La Country ?

Bien sûr que je suis passionné par le Rock’n’Roll… c’est pour cette raison que je suis devenu fan d’Eddy Mitchell qui, pour moi, reste le meilleur rocker français.

J’aime aussi la Country… surtout la Country-rock !

Sans oublier le Rythm’n Blues et la Soul Music.

Tu as déjà écrit divers livres, dont un où le personnage principal vie une carrière parallèle à Elvis Presley ?

Je suis nouvelliste à mes heures. J’écris des Nouvelles fantastiques et policières.

Une de mes Nouvelles (recueil «La part d’ombre», Chloé des Lys, 2011) raconte l’histoire d’un surdoué qui, à un moment donné, décide de couper les amarres avec sa famille. Son idole, c’est Elvis Presley, un autre surdoué dans son genre.

J’établis un parallèle entre les deux vies.

Le titre de la Nouvelle : « Tu es le diable déguisé » (You’re the devil in disguise)…


Alain Magerotte et Eddy Mitchell (10/04/1975)

Tu viens d’écrire un livre « Heureusement, il y a Eddy ! », pourquoi ce titre ?

Imagine-toi la vie sans Eddy… il y aurait un manque, non ?... C’est aussi un clin d’œil à un article paru dans « Salut Les Copains » (décembre 63)

Tu peux nous résumer ton livre ?

HEUREUSEMENT, IL Y A EDDY ! ou les souvenirs et les réflexions d’un fan… le livre relate les différentes étapes de la carrière d’Eddy, il y a également beaucoup d’anecdotes concernant le CIEM… et puis des réflexions aussi… des réflexions toutes personnelles concernant des chansons, des albums ou des époques précises de la carrière de Schmoll ou de M’sieur Eddy, si l’on préfère.

La sortie est prévue pour quand et chez quel éditeur ?

La mise en page du manuscrit a commencé. Les textes au verso (résumé + biographie de l’auteur) sont faits et envoyés… la sortie est prévue pour juin 2013 aux Editions Edilivre…


HEUREUSEMENT, IL Y A EDDY ! (Souvenirs et réflexions d'un fan)
Livre de 272 pages à 20,50 €



Merci Alain pour tes réponses,

Pascal pour Mitchell-City

(Questions posées le 17/05/2013)

 



Page conçue par P. Caseau
Aout 2013

Page home Mitchell City