ROY ORBISON

1936 Le 23 Avril, Roy Orbison naît à Vernon au Texas.

Roy reçoit sa première guitare à 6 ans et chantonne avec ses cousins.
A 8 ans, alors qu'il fait ses débuts à la radio, il découvre non seulement Lefly Frizzel qui l'impressionne mais aussi les chanteurs noirs de Blues et de Rythm'n'blues.

   
1954 Installé dans l'Ouest de l'état du Texas, accompagné par les Wink Westerners, il chante des chansons de Lefly Frizzel et Hank Williams et découvre, à Dallas, Elvis Presley au comportement sur scène typiquement "rock'n'roll" qui le laisse pantois.
Du jamais vu !
 



1955 Rebaptisé les Tenn Kings, la formation apparaît régulièrement dans un programme télévisé à Odessa et enregistre alors "Ooby Dooby" dans le Studio de Norman Petty au Nouveau Mexique.
Le disque sort sur un label "Je-Wel" et obtient un succès sur le plan local.
 



78 T US Roy Orbison Sun 242



EP France London RE S 1089

1956 Sam Philips (encore lui !) lui fait signer un contrat et le sollicite pour réenregistrer ce titre.
Le disque sort en Mai ( Sun 242 ) avec en face B "Go, Go, Go".
Son second disque tout aussi excellent comprend "Rockhouse" et "You're My Baby" (Sun 251).
* Ces 4 titres sortent en France sur le 45 T London RES 1089.

Mais Roy ne cesse de clamer à Sam Philips qu'il n'est pas taillé pour chanter du Rock'nRoll mais plutôt des ballades.

Roy fait route vers Nashville où il compose pour d'autres artistes comme Buddy Holly ou les Everly Brothers avec lesquels il se lie d'amitié.

   
1959 Roy signe chez "Monument", nouvelle firme de disques dirigée par Fred Foster.
   
1960 Avec son partenaire d'écriture Joe Melson, Roy écrit "Only The Lonely" qu'il souhaite proposer à Elvis Presley alors qu'il se rend à Memphis. Comme il n'arrive pas à le rencontrer, il décide de l'enregistrer lui-même...
Grand bien lui fasse car c'est le début d'une carrière prometteuse.

"Only The Lonely" atteint la deuxième place du Bilboard US en juin.
 



33 T US Monument SM 14007

  La diversité au sein de ses compositions est impressionnante comme dans "Running Scared" qu'il chante tout en crescendo, "Crying", "In dreams", le très country "Blue Bayou" agréablement lumineux ou bien "It's Over", chef d'œuvre à l'élégance d'un "lied" de Schubert.

Notons au passage sa superbe version très personnelle de "Mean Woman Blues" d'Elvis Presley.

 



EP France London RE 10166


EP France London RE 10172

1964 Roy sort son second n° 1 avec un titre de référence "Oh Pretty Woman" un rock menaçant, sensuel, au riff reconnaissable, la chanson la plus entendue sur les ondes des Radios.

Elvis Presley, n'a-t-il pas dit, en 1976, que Roy avait la plus belle voix du monde ?
Baryton dit "léger" et à ses heures Ténor digne d'un chanteur d'opéra, on peut dire Roy Orbinson est doté d'une voix unique.

 



33 T US Silver Eagle Record SE 1046A



Roy Orbinson & Friends "A Black & White Night"

  Entouré de prestigieux invités dont Bruce Springsteen et accompagné par les musiciens d'Elvis Presley, Roy chante tous ces succès dans le show de 1985 à Los Angeles, heureusement édité en DVD qu'il est indispensable de posséder : Roy Orbinson & Friends "A Black & White Night".

Page conçue par M. Abadie

Page home Mitchell City