RICKY NELSON " The Teenage Idol "

 1940 Le 8 Mai Eric Hilliard Nelson naît à Teaneck dans le New Jersey.
 



Ozzie et Harriet

  A 12 ans, Ricky débute à la télévision dans le Show très populaire produit par ses parents "Ozzie et Harriet".
   
1956 Passionné par Carl Perkins, il se met à la guitare afin d'essayer le Rock'n'Roll pour impressionner sa petite amie, fan d'Elvis Presley.
 



First EP US Verve 5048


EP France Barclay 70127


1957 Son père lui arrange une session et Ricky enregistre 3 titres pour le label Verve : "I'm Walking" de Fats Domino "A Teenage Romance" et "You're My One and Only" (EP Verve EPV 5048).
En Mai, son "I'm Walking" se classe au Hit-parade US.
Ces 3 titres sont sortis en France sur le premier et rare 45 T Barclay 70127.
 



First LP US Imperial 9048

  Fort de ce succès, Ricky signe avec Imperial et enregistre en Septembre des chansons pour son premier album (Imperial LP 9048) avec l'excellent guitariste Country Joe Maphis.

Sa façon de chanter dans un style décontracté et calme plait beaucoup.

Il rencontre un des plus grand guitariste de Rock'n'Roll James Burton.
James Burton qui connaîtra d'ailleurs la consécration avec Elvis Presley dans les années 70.

   
 


EP France Polydor 27704


EP France Polydor 27729


EP France Polydor 27742

 


LP France Polydor 46851


LP France Polydor 46853

   
 


EP France Philips 424151


Rio Bravo "Cindy, Cindy"
1958 Ricky tourne dans le film RIO BRAVO d'Howard Hawks aux côtés de John Wayne et Dean Martin.
Il y chante "My Pony my Rafle and Me" en duo avec Dean Martin.
Ricky a été choisi pour son potentiel commercial, en effet il a réussi à déplacer le public de jeunes filles, peu attiré habituellement par le western.

C'est dans "Believe What You Say" que James Burton délivre le plus beau et le plus mélodieux solo de guitare de toute l'histoire du Rock'n'Roll.

De 57 à 64 Ricky place 50 titres dans le Top 100 US dont 18 dans les dix premières places avec "Be Bop baby / Poor Little Fool / Stood up / Waitin In School / It's Late / Young Emotions / Hello Mary lou / Travellin Man / Lonsome Town" et la ballade autobiographique "Teen Age idol" en 1962 qui fait le bonheur d'une autre idole des jeunes - Johnny Hallyday.

Ricky Nelson, idole des jeunes, est en quelque sorte devenu le précurseur du mouvement "Outlaw".

Page conçue par M. Abadie

Page home Mitchell City